Accueil Nos nouvelles
Semaine des proches aidants Votre proche est Imprimer

de démence et a des comportements plus difficiles : l’IUGM propose des outils pour y faire face

 

Jusqu'à 97 % des personnes atteintes de trouble neurocognitif majeur (démence) présenteront des symptômes comportementaux et psychologiques au cours de leur maladie. Cris, propos ou gestes répétitifs, désinhibition, agitation : la situation peut rapidement devenir très stressante pour l’aidant d’une personne atteinte de démence. Selon certaines études, il s’agit même d'une des causes principales d’hébergement précoce. L’Institut universitaire de gériatrie de Montréal (IUGM) du CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal propose une série de capsules et des informations utiles pour aider à mieux vivre avec une personne qui présente des symptômes comportementaux et psychologiques liés à la démence (SCPD) à l’adresse : www.iugm.qc.ca/sante-aines/scpd.

Développées et présentées par l’équipe SCPD de l’IUGM, les capsules vidéo proposent des trucs concrets et de l’information vulgarisée, et sont accessibles facilement dès que l’aidant dispose d’un moment de répit. Tirés des dernières recherches sur les SCPD, les sujets abordés couvrent à la fois certains comportements plus difficiles des personnes atteintes (propos répétitifs et déshinibition) et les attitudes à adopter pour y faire face (mieux communiquer, adapter l’environnement et prendre soin de soi).

La Dre Marie-Andrée Bruneau, gérontopsychiatre, anime les capsules. Selon Dre Bruneau, comprendre la maladie de son proche permet de mieux y réagir. « Des changements de personnalité, des questions répétitives, de l'agressivité peuvent faire partie de la maladie. Les aidants se sentent parfois dépassés par ces comportements de l’être qu’ils aiment. Il peut être très difficile de voir son père, sa mère, son conjoint dans cet état, mais en comprenant les symptômes et en se familiarisant avec des stratégies de réponse qui permettent de diminuer les comportements difficiles, le fardeau des aidants peut être atténué et la qualité de vie des patients améliorée. C’est ce que nous proposons. »

Réduire le stress des proches aidants

L’Institut universitaire de gériatrie de Montréal offre également une formation en ligne destinée à réduire le stress des proches aidants. La formation MeSSAGES est un programme éducatif et de soutien à la gestion du stress qui se déroule sur une période de sept semaines à raison d'une session hebdomadaire d'une durée approximative de 60 minutes. Des groupes d'une dizaine de proches aidants sont accompagnés par une professionnelle de la santé (tutrice) afin de réaliser différentes étapes qui les mèneront à trouver des façons nouvelles et plus efficaces pour faire face aux difficultés et au stress qu’ils rencontrent au quotidien. MeSSAGES et bien plus d’information sur les proches aidants sont également accessibles à www.iugm.qc.ca/sante-aines/scpd.

Soutenir les intervenants

L’équipe SCPD de l’IUGM soutient également les professionnels qui interviennent auprès des personnes atteintes de SCPD par plusieurs initiatives :

  • 5 capsules de formations en ligne – capsulesscpd.ca
  • Formation de 7 heures en présentiel ou en visoconférence pour les équipes interdisciplinaires -  www.iugm.qc.ca/prof-formation/formations
  • Deux chapitres dédiés dans le Guide médical en soins de longue durée – www.mdsld.ca
  • Conférence d'une heure à une heure trente destinée aux médecins généralistes et spécialistes ainsi qu'aux pharmaciens – Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
  • Services de télésanté : consultations et mentorat - www.iugm.qc.ca/soins/soins-telesante
  • Conférence et ateliers au Colloque CESCO (mars 2016) - www.iugm.qc.ca/colloqueCESCO
  • Symposium SCPD (16 mars 2017 sous le titre SCPD : assurer le continuum de soins... en tout temps, en tout lieu, tous ensemble)

Collaborations à d’autres outils du ministère de la Santé et des Services sociaux :

À propos de l’équipe SCPD

En 2011, Dre Marie-Andrée Bruneau, gérontopsychiatre, et Caroline Ménard, psychologue, ont allié leurs compétences pour former ce qui allait devenir la première mouture de l’équipe SCPD-IUGM. Graduellement, l’équipe s’est adjoint les services de divers intervenants : infirmière, musicothérapeute, psychoéducateur, pharmacien, récréologue, médecin de famille et gériatre. L’équipe offre de la consultation et de la téléconsultation ainsi que de la formation et de la téléformation pour les professionnels et les aidants. L’équipe est aussi très impliquée en recherche et en enseignement pour soutenir la relève. Pour plus d’information : www.iugm.qc.ca/soins/gerontopsychiatrie