Autres crédits canadiens Imprimer

 

Déduction pour frais de préposé

La déduction pour frais de préposé aux soins est accordée aux particuliers qui ont droit au crédit d'impôt pour personnes handicapées et qui ont engagé des dépenses pour obtenir les soins personnels nécessaires afin de pouvoir travailler.

Si vous désirez obtenir plus d'information concernant la déduction pour frais de préposé, veuillez contacter l'Agence du revenu du Canada ou visiter leur site.

Crédit d'impôt pour personnes handicapées

Le crédit d'impôt pour personnes handicapées s'applique aux particuliers ayant une déficience mentale ou physique grave et prolongée ou aux particuliers qui assument les frais d'entretien de certaines personnes à charge ayant une telle déficience.

Si vous êtes désireux d'obtenir ce crédit d'impôt mais que vous avez des interrogations, veuillez contacter l'Agence du revenu du Canada.

Crédit d'impôt pour frais médicaux

Le crédit d'impôt pour frais médicaux s'applique aux particuliers qui ont engagé des frais médicaux importants pour eux-mêmes ou pour leur(s) personne(s) à charge. Ce crédit est non remboursable. Toutefois, un particulier peut avoir droit à un crédit d'impôt remboursable pour frais médicaux relativement aux frais médicaux pour lesquels il demande un crédit d'impôt pour frais médicaux suivant certaines conditions.

Si vous êtes désireux d'obtenir ce crédit d'impôt mais que vous avez des interrogations, veuillez contacter l'agence de revenu du Canada.

Crédit pour achat d'appareils techniques

Le Gouvernement fédéral n'offre pas directement de programme permettant d'obtenir du support technique. Toutefois, si vous avez acheté des appareils vous permettant de corriger une incapacité fonctionnelle, vous pouvez déduire ce montant des impôts que vous aurez à payer. Autrement dit, le coût d'appareils techniques peut être inclut dans le crédit d'impôt pour frais médicaux (voir plus haut).

Programme d'aide à la remise en état des logements (PAREL) pour les personnes handicapées

Ce programme offre aux propriétaires un montant d'argent afin qu'ils entreprennent des travaux dans le but d'améliorer l'accessibilité des logements occupés ou susceptibles d'être occupés par des personnes handicapées à faible revenu.
 
Ainsi, une personne à charge ou son proche aidant pourrait demander au propriétaire de l'appartement dans lequel la personne à charge réside d'apporter des modifications au logement qui sera payée en partie par le gouvernement fédéral.
 
Afin d'obtenir le montant, il s'agit de s'adresser à la Société canadienne d'hypothèques et de logement.

Logements adaptés : aînés autonomes (LAAA)

Il s'agit d'un programme financé en partie par le gouvernement fédéral, et en partie par le gouvernement provincial. Pour plus d'information, consulter la section Programmes provinciaux.