Crédits québécois pour votre proche Imprimer

 


Montant pour déficience grave et prolongée des fonctions mentales ou physiques


Si, dans l'année de déclaration, votre proche était atteint d'une déficience mentale ou physique grave et prolongée attestée et reconnue par un spécialiste, il pourrait ajouter un certain montant qui sera exempt d'impôt dans sa déclaration de revenus. À cet effet, il doit démontrer que même avec des soins thérapeutiques, des appareils ou des médicaments, il était incapable d'accomplir une ou des activités courantes de sa vie afin d'obtenir le crédit pour déficience grave et prolongée des fonctions mentales ou physiques.


La capacité de votre proche d'accomplir des activités courantes est aussi considérée comme limitée si, en raison d'une maladie chronique, il a reçu, au moins deux fois par semaine, des soins thérapeutiques prescrits par un médecin. Ces soins doivent être essentiels au maintien de l'une de ses fonctions vitales et doivent exiger qu'il y consacre au total au moins 14 heures par semaine. Cela inclut le temps pour ses déplacements, les visites médicales et la récupération nécessaire après un traitement.

Dans le cas où vous avez engagé un préposé aux soins à temps plein : Vous ne pouvez pas inscrire ce montant si vous avez engagé un préposé aux soins et si la rémunération versée a déjà servi à calculer un crédit d'impôt pour frais médicaux dans votre déclaration de revenus, sauf si le montant inscrit à titre de rémunération est égal ou inférieur à 10 000 $.

À noter : Si une personne à charge a droit à ce montant, mais qu'elle ne l'utilise pas en entier, elle peut décider d'en transférer une partie à son proche aidant (montant pour déficience transféré par une personne charge).