Votre corps Imprimer

 

Contrainte inévitable du vieillissement, vos habiletés à vous mouvoir s'amenuisent. Ce n'est un secret pour personne, vous éprouvez, avec l'âge, plus de difficulté à vous déplacer et à entreprendre certaines tâches.

Le vieillissement modifie votre façon de vous tenir debout (la posture) et de réagir aux perturbations de l'équilibre.

Ainsi, la personne âgée a tendance à réagir aux pertes d'équilibre en raidissant ses muscles au lieu de se servir de sa flexibilité; ce faisant, il est certes plus facile de contrôler les différentes parties du corps, mais l'effort musculaire déployé est d'une part, considérable, et d'autre part, n'est pas toujours facile. De plus, cette réponse aux perturbations imprévues ou très rapides devient moins coordonnée et efficace, notamment à cause de la faiblesse des muscles de la cheville et des troubles de la sensibilité au niveau des membres inférieurs. Il devient par conséquent très difficile de maintenir ou de contrôler l'équilibre lors de situations imprévues.

Respectez les limites que vous impose votre corps