Extrait du site web www.iugm.qc.ca

Maladies en cause Imprimer

 

Les maladies du système nerveux

Le système nerveux est responsable de la réception et de la distribution de l’information dans le corps humain. Les muscles et organes du corps attendent les directives de ce système pour fonctionner correctement. Pour cette raison, les maladies attaquant le système nerveux peuvent occasionner des troubles moteurs et affecter notre équilibre.

Les maladies du système nerveux pouvant provoquer des chutes se classent en deux catégories :

Les maladies du système nerveux central (cerveau et moelle épinière)

Les maladies du système nerveux périphérique (nerfs et racines)

Retour à la page précédente

Les atteintes musculaires

Puisque les muscles jouent un rôle essentiel dans le maintien de l’équilibre, toute maladie susceptible de restreindre leur fonctionnement accroît les risques de tomber. Voici quelques exemples de maladies du système musculaire :

  • Myopathies (affection du système musculaire)
  • Myasthénie (fatigue musculaire excessive)
  • Sarcopénie (raréfaction du tissu musculaire) liée au vieillissement et à la malnutrition protéino-énergétique

Retour à la page précédente

Les maladies ostéo-articulaires

Les maladies ostéo-articulaires sont l’une des causes de douleur (rhumatologique) les plus fréquentes chez les personnes âgées et peuvent rendre les mouvements et déplacements plus difficiles. Voici quelques exemples de maladies ostéo-articulaires :

Retour à la page précédente

Les maladies cardiovasculaires

Le cœur n’échappe pas aux transformations dues au vieillissement. Vous le remarquez sans doute lorsque vous accomplissez des tâches physiques telles que monter les escaliers. L’une des tâches principale du cœur est de faire circuler le sang dans votre organisme. Si cette tâche est mal effectuée, vous pouvez souffrir de vertiges ou de pertes de conscience.

Voici quelques maladies cardiovasculaires pouvant provoquer des chutes :

Retour à la page précédente

Les atteintes sensorielles

En vieillissant, nos sens perdent normalement de leur acuité. Ça se traduit par une baisse de vision ou des troubles de l’audition, deux facteurs de risque de chute importants. Certaines maladies peuvent aussi provoquer des problèmes sensoriels :

Voici quelques maladies cardiovasculaires pouvant provoquer des chutes :

Retour à la page précédente

Les troubles métaboliques

Les troubles métaboliques sont les difficultés reliées à l’absorption et à la transformation des aliments. Parmi ceux-ci, nous retrouvons :

Retour à la page précédente

Les problèmes psychologiques et cognitifs

Les personnes souffrant de troubles de l’humeur ou de troubles cognitifs sont beaucoup plus à risque de chuter car généralement leur autonomie fonctionnelle est réduite. On note aussi chez eux un recours plus fréquent à certaines catégories de médicaments dont les effets secondaires peuvent entraîner des pertes d’équilibre. Voici quelques problèmes psychologiques et cognitifs en cause :

Dépression

  • Troubles anxieux
  • Délirium

Retour à la page précédente