Extrait du site web www.iugm.qc.ca

Prendre soin de vous Imprimer




PRENDRE SOIN DE SOI POUR MIEUX PRENDRE SOIN DE SON PROCHE

Un état de la situation difficile chez de très nombreux aidants

Être l’aidant d’une personne qui perd progressivement sa mémoire, son attention, son jugement et autres habiletés est un rôle exigeant qui peut apporter des conséquences sur votre santé physique et mentale.

Pour bien prendre soin de votre proche, vous devez donc aussi prendre du temps pour vous et recevoir de l’aide.

De nombreux aidants attendent encore trop longtemps avant de demander aux autres membres de leur famille ou de demander aux services qui sont offerts dans la communauté ou au sein du réseau de la santé, du soutien et de l’aide.

  • Ils invoquent souvent qu’ils sont encore capables, qu’ils ne veulent pas déranger, que la situation « n’est pas si pire que cela », que leur entourage est trop occupé et qu’ils feront appel à leur réseau plus tard… mais parfois beaucoup trop tard lorsqu’ils sont complètement épuisés.


PRENDRE SOIN DE SOI EN DEMANDANT DE L’AIDE AVANT QU’IL NE SOIT TROP TARD

Il est important de reconnaitre votre résistance à demander de l’aide dès le début de votre trajectoire d’aidant :

  • Commencez tôt à vous exercer à faire des demandes aux membres de votre entourage (ex. : aide pour les courses, obtenir quelques heures de répit).
  • Prenez contact avec le réseau des services offerts dans la communauté pour demander de l’information, du répit et du soutien.

Il existe des ressources dans toutes les régions du Québec pour soutenir les proches aidants de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou maladies connexes.

Le réseau des APPUIS
Déployé partout au Québec, a pour mission d’offrir des références aux aidants  dans chacune des régions et possède une ligne téléphonique (1-855-852-7784) où une conseillère pourra vous guider.

Le site aidant.ca
Il fournit des ressources et des conseils sur différents aspects de la vie quotidienne des aidants tout au long de leur trajectoire.

Le Centre de santé et de services sociaux de votre territoire
Il offre également, par le biais de votre CLSC, des ressources pour soutenir les aidants. Notez qu’il est bon d’être connu par les intervenants de votre CLSC.

La Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer
Regroupe 20 Sociétés Alzheimer régionales qui offrent de nombreux services aux personnes touchées par la maladie d'Alzheimer et des maladies apparentées.

Baluchon Alzheimer
Offre du répit, du soutien et de l’accompagnement aux aidants qui désirent garder à domicile leur proche atteint de la maladie d’Alzheimer ou de certaines maladies apparentées.


QUELQUES MOYENS POUR PRENDRE SOIN DE VOUS

En plus d’oser demander de l’aide, d’autres petits trucs peuvent vous être utiles tels que :

  • Accordez-vous du temps POUR VOUS sans culpabilité et en vous récompensant de temps en temps.
  • Trouvez une oasis où vous pourrez vous reposer, relaxer et récupérer.
  • Apprenez à fixer vos limites et à dire non.
  • Acceptez aussi vos erreurs dans les soins que vous apportez. Vous faites de votre mieux!
  • Conservez votre réseau social, qui saura vous comprendre et vous apporter du soutien.
  • Poursuivez vos propres activités sociales et de loisirs. Tentez d’en profiter au maximum en oubliant un moment vos difficultés.
  • Refaites le plein par le rire (humour)… ou en étant pleinement conscient des bons moments que vous avez encore pour vous.